Tendance 2021 : 5 matières à intégrer chez soi sans hésiter

Cette année, on remarque, en matière de déco, un besoin retourner au naturel et à la douceur. Cela est souligné à travers des tendances de style comme le Slow déco et le Japandi, mais aussi à travers des matières végétales (rotin, jute, corde…), indémodables comme le bois, douillettes et douces comme le velours et la laine…On souligne également un retour à l’argile, à la porcelaine et au grès.

Voici notre première liste de matières tendance cette année !

 

1. Les fibres naturelles

Les fibres naturelles décorent l’intérieur et lui apportent une note bohème indémodable. On peut intégrer des objets en rotin, en jute, en rotin, etc. dans toutes les pièces de la maison.

Cette matière sera également parfaite pour revêtir le sol ou habiller un mur, pour inspirer de la douceur à la salle de bain, pour sublimer une chambre ou la cuisine, etc.

Par ailleurs, le mobilier et les tapis en fibres végétales raffinées et écologiques (toile de jute, sisal, coton, coco, Jonc de mer, lin, alpaga, etc.) peuvent être mis à l’honneur et même utilisés sans modération peu importe votre style de déco intérieure.

Tapis

De plus, ces matières sont très faciles et simples à nettoyer et à entretenir.

2. La terre cuite et la céramique

La céramique (grès, poterie, porcelaine, terre cuite…) revient en force cette année et rend hommage à l’artisanat pour un vrai retour aux sources. Ce retour aux essentiels ne concerne pas seulement les petits objets comme les accessoires déco, la vaisselle, les luminaires et les vases, mais aussi le revêtement des sols et des murs à travers le carrelage.

Vase

Par ailleurs, cette matière s’invite dans toutes les collections et s’intègre de manière quasi automatique.

3. La laine bouclée

La laine bouclée s’invite chez nous et inspire une ambiance cocooning et réconfortante. On peut la trouver partout : version coussin, plaid, fauteuils et canapés ou se lover pour se détendre, tapis, etc.

Cette matière douillette, moelleuse et frisée nous rappelle la laine des peaux de mouton. Nous vous conseillons d’opter pour la laine de couleur claire et immaculée afin de pouvoir l’associer à d’autres éléments naturels.

4. Le cuir

Cette matière élégante et vintage figure aussi sur la liste des tendances intemporelles. Le cuir a l’avantage de pouvoir durer très longtemps.  Toutefois, cette année, il passe à l’espace séjour en version naturelle et claire afin d’obtenir une ambiance plus douce et lumineuse.

5. Le marbre

Le marbre ne semble pas être prêt à quitter la scène. Cette matière luxueuse qui assure durabilité, élégance et douceur continue à séduire et à s’introduire dans tous les intérieurs.

Comment créer une décoration Slow Life chez soi ?

Nous avons évoqué, la semaine prochaine, quelques informations qui concernent le slow living. Cette fois, nous envisageons continuer avec le sujet, mais en soulignant les astuces auxquels on peut avoir recours pour créer facilement un univers serein, minimaliste, écolo et confortable. C’est facile ! Suivez-nous !

1. Le style déco slow life : une décoration étique et respectueuse

L’artisanat est au cœur de cette tendance

Le style slow living est intéressant pour les eco-friendly et de ceux qui sont sensibles à une consommation durable et responsable.

Pour créer cette ambiance chez soi, on recommande d’opter pour des matériaux nobles comme le bois. Quant à la peinture utilisée et le mobilier, ils ne doivent pas nuire à votre santé et à celle de l’environnement.
Table en bois

Par ailleurs, les conditions de fabrication des objets que vous pouvez intégrer dans votre intérieur doivent répondre aux bonnes conditions de travail des artisans.

Le retour de l’upcycling

Un autre point capital de la déco respectueuse et étique, c’est le mobilier fait maison. Cela permettra, par ailleurs, d’obtenir des objets moins chers et personnalisés, qui reflètent notre image. Chaque année, beaucoup d’objets sont jetés. Vous pouvez les trouver dans les vieux placards, les brocantes et les vide-greniers.

Il sera plus astucieux d’en récupérer et de les transformer afin de les acclimater à son intérieur : des caisses à vin pour les transformer en une table de chevet, des palettes en bois utilisés comme banc, lit ou table basse

table de chevet

2. Une vie simple et minimaliste pour plus de confort

Le slow living se contente de la simplicité. Il convient alors de créer un univers confortable, doux et épuré. L’idée est d’opter pour des petits objets de déco parcimonie. En termes de couleurs, elles doivent être pastel. En ce qui concerne le design, on opte pour des formes raffinées, droites et soigneusement travaillées rappelant les ambiances nordiques.

On peut, par ailleurs, jouer sur les contrastes, les formes et les matières. Par exemple, une étagère en bois et des vases violet taupe contrastent avec des murs blancs.

L’avantage des formes simples et des lignes épurées est de favoriser un sentiment de bien-être.

vase

3. Laissez place à la nature

Puisque le slow life en déco met en valeur l’environnement, apporter une touche renvoyant à la nature sera à privilégier. Bon nombre d’industries se tournent, aujourd’hui, vers le naturel : bois brut recyclé, jonc de mer, rotin, lin, etc.

Vous pouvez ainsi opter pour des tables et des armoires en bois, utiliser des plaids en coton ou en lin pour optimiser votre confort, intégrer des herbes de pampa pour un aspect rustique…
armoire en bois

D’autre part, pour un intérieur davantage élégant et moderne, vous pouvez utiliser des accessoires en faïence, en terre cuite, en verre, en porcelaine ou en marbre.

Et bien sûr, les plantes doivent être au cœur de votre déco slow life. Ces dernières ont un effet esthétique, mais aussi psychologique et hygiénique répondant, ainsi, à nos besoins de bien-être et de sérénité.

4. Une invitation des cinq sens

Voici les dernières recommandations pour finaliser votre déco slow life chez vous et intensifier son allure cosy. Pour créer un vrai cocon dans votre intérieur, il faut accorder une attention particulière à certains éléments.

Le toucher : la douceur de la déco slow déco

Les matières à utiliser sont évidemment les coussins moelleux et les fourrures. Ces objets et matières sont susceptibles d’apaiser l’atmosphère et seront favorables pour se prélasser dans le lit ou sur un canapé après une dure journée de travail.

Embaumez votre maison de délicats parfums

Chaque parfum est unique et il nous permet de nous plonger dans des univers différents et dans des souvenirs. Ainsi, on peut dire que l’odorat nous permet de nous sentir bien.

Il vaut mieux, cependant, puisqu’on doit privilégier l’écolo, confectionner nos propres bougies artisanales pour créer un univers chaleureux et tamisé.

N’hésitez pas à multiplier les bougies et les essences !

Bougie parfumée

La déco slow life s’inspire de l’héritage de la déco hygge

Comme la décoration hygge, il vaut mieux opter pour des tons doux, notamment, le pastel et les couleurs neutres (blanc cassé, beige, gris clair, etc.).

Les matières épaisses pour faire avec les nuisances sonores

Si vous habitez dans une copropriété ou en pleine ville, il faut penser à étouffer les nuisances sonores en optant pour des objets et mobiliers fabriqués de matières épaisses. Vous pourrez ainsi obtenir une atmosphère feutrée chez vous.

La déco slow life : définition, historique et comparaison avec d’autres styles

Vous avez certainement entendu parler du slow life (appelé aussi slow living). Cela renvoie à une vie plus lente et détendue qui dit stop à un quotidien effréné.

Ainsi, ce style de vie nous invite à ralentir notre rythme et à prendre du recul en adoptant les nouveaux modes de consommation ainsi que les nouvelles habitudes.

Le style slow life en déco se trouve, en effet, plus éthique et écoresponsable. Il mise sur les matières naturelles, sur l’ucycling et d’autres tendances artisanales.

1. Un petit historique du slow life

La tendance « slow » trouve ses origines dans les années 80 où elle correspondait à la tendance « slow food » qui a été fondée par le journaliste et gastronome italien Carlo Petrini. Le but était de contrer les nouvelles pratiques de restauration rapide de l’époque, nocives pour la santé.

Ainsi, depuis l’émergence de ce mode de pensée, le slow a pris son envol pour s’insérer dans plusieurs domaines : la fashion, le design, la déco, etc.

 

2. Les principes de base du slow life en déco

La décoration slow life se base principalement sur :

  • Une décoration plus éthique et écolo ;
  • Un mode de vie plus simple, minimaliste et des tons « nudes » et doux ;
  • L’intégration des matières naturelles et du végétal comme les vases de fleurs séchées et les armoires en bois.
    Vases
  • Le privilégiement des 5 sens en utilisant, par exemple, des bougies parfumées.

armoire

3. Quelle différence entre le style hygge, scandi et la déco slow ?

La décoration slow life marque un retour à l’artisanat tout en créant un univers simple, doux et épuré, sans superflus.

Certes ces principes ressemblent énormément à ceux d’autres styles comme le scandi et hygge, cependant, certaines différences sont à souligner. En effet, chaque style détient ses propres caractéristiques.

Dans les styles Hyyge et scandinaves, il s’agit, avant tout, d’une histoire d’esthétisme. On privilégie davantage les teintes pastel, les matières douces et les formes rondes pour créer un véritable nid douillet.

Quant à la slow life, elle repose aussi sur un univers intérieur confortable, néanmoins, elle se trouve plus poussée et va au-delà de l’esthétique matérielle. En effet, elle reflète surtout des idées et des valeurs : la quête de la nature, de l’authenticité, du bon et du beau, du local, etc.

La déco slow life renvoie alors, surtout, à une philosophie de vie et à état d’esprit qui s’inscrit dans la volonté de respecter l’environnement.

 

Envie de savoir plus sur la déco slow life, notamment, sur comment la créer chez vous ? Revisitez-nous la semaine prochaine.

Le style Grand Millénial dans la décoration d’intérieur

Avez-vous entendu parler des « millennials », ou ce qu’on appelle aussi génération « Y » ? Vous en faites, peut-être, partie, car il s’agit d’une catégorie d’individus nés à une période précise (entre le début des années 1980 et la fin des années 1990) et qui se démarquent par leur passion et leur maîtrise d’internet et des nouvelles technologies.

Sur le niveau social, culturel, etc. cette génération se trouve différente. Prenons l’exemple des goûts décoratifs qui traduisent un peu l’esprit millénial.

Les goûts des jeunes en termes de déco : chiffres

Selon une étude signée YouGov, les jeunes français, ayant des âges entre 18 et 35 ans, semblent être intéressés par la modernité au sein de la décoration :

  • 29% préfèrent un style déco classique
  • Un jeune sur 3 préfère une déco design.
  • 28% des jeunes ayant entre 18 et 24 ans préfèrent également miser sur le design, contre 18% des français.
  • 21% des jeunes ayant entre 25 et 34 ans préfèrent le style scandinave contre 12% de l’ensemble des français.
  • 45% des jeunes ayant entre 25 et 34 ans préfèrent le bleu nuit.
  • 43% des 18-24 ans préfèrent le rose pastel.

 

II. Les éléments du style Grand Millénial

II.1. Le terrazo

C’est le terrazo qui vient en premier lieu. Ce revêtement de sol fait partie du quotidien humain depuis l’Antiquité. Au début, il renvoyait un agglomérat de terre battue qui était associé à des débris. Son rôle état alors de daller les palais et les églises de Venise, par la suite, d’habiller les sols de cuisine dans les années 50 et 60 sous le nom de « granito ». Ensuite, depuis 2010, le terrazo a fait son grand retour.

II.2. Le rose Millénial

En ce qui concerne les couleurs, c’est le rose qui semble dominer l’esprit millénial. En effet, le rose n’est plus cette teinte qui était destinée seulement au sexe féminin, les garçons aussi commencent à l’apprécier.

tapis de salon

Cette couleur est appréciée, car elle apporte à l’intérieur où elle est intégrée bien-être, sérénité et bienveillance, soit, l’ambiance préférée des Millennials à laquelle ils ont toujours besoin. En effet, ils sont les individus les plus sujets à la déprime. Ainsi, il ne faut pas s’étonner si on trouve leurs intérieurs tapissés de velours, de tapis et coussins dodus…

coussin

II.3. La chambre : la pièce préférée des millenials

La chambre représente, pour les millenials, le centre de leur monde. Certes ils auront un appartement, mais le centre d’intérêt sera tourné vers la chambre à coucher avec un grand lit pour s’y prélasser, passer des heures à regarder séries et films et, même, pour y manger leurs repas livrés à domicile.

II.4. Les plantes

La profusion des plantes d’intérieur répond également à une envie et à un besoin de solitude, dans un coin confortable et agréable. Si on n’apprécie pas être dans la foule à l’extérieur, on peut alors créer cet extérieur chez nous. Le goût des plantes s’explique aussi par une vision engagée qui s’intéresse, entre autres, à la nature, la pollution, le réchauffement climatique…

vase

II.5. L’ameublement

On se tourne vers le design scandinave qui inspire la bienveillance, l’harmonie, la nature, etc. On souligne également le « néoscandinave » avec de nouveaux matériaux comme le marbre, le laiton, etc.

Psychologie de la lumière : comment bien utiliser l’éclairage en décoration ?

La lumière est rythme la vie quotidienne de l’être humain. À l’intérieur, elle nous apporte de l’énergie et permet de sécuriser les déplacements. C’est aussi un élément qui présente un intérêt esthétique au sein de la décoration. Par ailleurs, elle influence notre humeur et notre état psychologique, d’où l’importance de bien choisir nos luminaires.

Coup de projecteur !

 

Comment choisir les types de lampes ?

L’intensité de l’éclairage et le type de lampe dépendent de la destination de la pièce :

  • Les lampadaires verticaux, les suspensions au plafond et les lustres apportent de la lumière dans les pièces de vie. Par ailleurs, en les choisissant, vous devez prendre en considération leur taille.
    Suspension
  • Les lampes à poser comme la lampe de chevet et lampe de table procurent une lumière diffuse dans le salon, les coins de détente, les chambres et la salle à manger.
    lampe de table
  • Les spots à basse consommation d’énergie s’adaptent à des pièces qui demandent une lumière forte, par exemple, au-dessus du plan de travail dans la cuisine, des vasques de salles de bains et dans les bureaux.
  • Les appliques accrochées aux murs doivent être, de préférence, chapeautés afin d’éviter l’éblouissement.
  • Sans oublier les cheminées et les guirlandes lumineuses qui apportent, en plus, une touche décorative et une ambiance conviviale.

 

Harmoniser les styles ne peut être que bénéfique pour la sante psychologique

La lumière est à tort négligée au sein de la décoration intérieure. Elle permet de sculpter les ombres et de mettre en valeur les couleurs.

Les ampoules à basse consommation d’énergie ne seront pas très appréciées. En effet, elles sont susceptibles de rendre les ombres disgracieuses et les couleurs blafardes. Il faudra plutôt opter pour des teintes chaleureuses.

Privilégiez également les nouveaux luminaires. Ces derniers s’adaptent mieux aux tendances déco actuelles et soulignent différents styles : design, scandinave, industriel, etc.
Lampadaire

Par ailleurs, les abat-jours permettent d’apporter une touche déco différente en tamisant la lumière des ampoules à basse consommation. Vous pouvez, également, jouer sur les formes, les tailles, les matériaux et les couleurs.

Intégrez aussi des bougies et des chandelles afin de créer une ambiance intimiste.

Psychologie de la lumière : ce qu’il faut retenir !

La luminosité

L’extrême luminosité est à éviter dans la mesure du possible car elle devient rapidement envahissante. En ajout, plus elle est intense, plus les émotions le seront. Ainsi, les personnes exposées à ce type d’éclairage ont généralement plus chaud.

La couleur

Pour les pièces où vous devez être concentré et créatif comme le bureau, pensez à des ampoules qui diffusent une lumière à l’extrémité bleue. Dans les coins de détente, privilégiez des tonalités plus chaudes (2 700 kelvin).

Si vous souhaitez réduire les sources de lumière, intégrez des ampoules intelligentes qui vous permettront de modifier la température de la couleur en utilisant, par exemple, votre smartphone.

La direction

Le principe repose sur l’éclairage à trois sources : la source de lumière clé, la source de lumière de remplissage et le contre-jour.

La première permet de déterminer le principal centre d’attention d’une pièce. La deuxième (fenêtre, lampe secondaire, etc.) vient de la direction opposée pour éclairer l’autre côté des objets et des personnes et pour apporter de la profondeur. Le contre-jour, quant à lui, il éclaire doucement l’environnement.

Le Face Line Art : un style déco artistique pour les adeptes du minimalisme

Le Face Line Art est l’un des invités d’honneur de cette année. Il est sans doute l’un des styles les plus authentiques et artistiques.

Mais c’est quoi le line art ? D’où vient-il et comment créer un espace de vie intérieur de style Line Art ?

Décryptage de cette nouvelle tendance !

 

Le Face Line Art : définition

Cette technique consiste à « créer une silhouette, une forme, un visage, un œil, une fleur… D’un seul coup de trait » en se concentrant surtout sur les traits et sur les contours du visage.

Le Face Line Art est, ainsi, un dessin minimaliste et épuré qui est réalisé d’un seul trait au pinceau ou au crayon.

Par ailleurs, ce style nous rappelle les œuvres de Matisse, Jean Cocteau et Picasso de par leur côté abstrait.

 

Le Face Line Art : origines

La tendance du Face Line Art prend sa place tout doucement. Les premiers dessins au trait les plus parlants datent depuis les 19ème et 20ème siècles où des peintres comme Picasso et Matisse ont prouvé qu’on pouvait représenter énormément de choses avec ce style réduisant le dessin à une simple expression, et ce, avec le minimum de traits.

Que ce soit pour les artistes peintres ou les designers, cette technique est un moyen de transmettre des messages puissants tout en simplifiant le monde.

Tableaux

Aujourd’hui, on souligne un retour à la simplicité et au minimalisme. Ainsi, on apprécie les lignes, leur présence et leur caractère authentique. Le Face Line Art est l’une des manifestations de cet esprit qui s’immisce discrètement dans nos intérieurs.

 

Comment créer un style Face Line Art chez soi ?

Cette nouvelle tendance peut s’intégrer partout et s’accorder avec tout. On la trouve sur des supports blancs ou colorés, sur les coussins, les vases, la vaisselle, les murs, etc.

coussin

Vous vous demandez comment vous pouvez habiller vos pièces et y apporter une touche abstraite et sophistiquée ? Voici quelques exemples !

  • Les sculptures visage seront parfaites sur une commode, une table basse ou un rebord de cheminée. On cite, par exemple, les objets de type masque africain au buste grec.
    Table basse
  • Dans l’espace de séjour, le visage peut être mis en honneur sur les tapis ou les housses de coussins pour des petites notes arty.
  • Sur les murs, les tableaux se transforment en des œuvres d’art présentant des visages décoratifs, mais aussi artistiques et profonds permettant d’apporter à la pièce une touche poétique délicate.
  • Par ailleurs, le motif visage peut habiller tout un pan de mur en utilisant du papier peint aux formes géométriques.
  • Dans la cuisine, e motif visage s’intègre sur la vaisselle, les cache-pots et les vases.

On peut le trouver également sur les luminaires (les abat-jours).

10 Idées pour rendre votre salon plus chaleureux et cosy

Le salon est un espace qui doit être cosy et convivial, une pièce où on peut se relaxer et se faire plaisir. Envie de lui conférer une ambiance accueillante et chaleureuse, de créer un univers où vous pouvez vous lover après une journée de travail ?

Voici nos idées déco pour faire de votre salon un espace agréable et réconfortant !

 

1. Intégrez des matières naturelles, douces et confortables

Les matières naturelles sont des éléments indispensables pour obtenir des espaces chaleureux et authentiques. Bois, coton, laine, velours, l’osier, le rotin, etc. Le choix est large. Vous pouvez les mixer pour un rendu 100% convivial : une suspension en osier, un fauteuil en rotin, une table en bois…Tous dotés d’une teinte naturelle, ils s’accorderont harmonieusement.

Table de bar

2. Multipliez les objets déco

Plusieurs sont les objets déco que vous pouvez intégrer dans votre décoration pour une pièce agréable. C’est aussi un moyen de la personnaliser. En effet, pour vous sentir à l’aise dans votre intérieur, il faut faire de lui un endroit qui vous ressemble.

Parmi ces objets, on cite : les bougies, les plaids, les vases, les statuettes, etc. Si vous arrivez à créer un joli mélange (chose qui n’est pas difficile), votre salon sera un chef-d’œuvre.

Par ailleurs, certains objets sont assez esthétiques que fonctionnels. Par exemple, vous pouvez utiliser les bougies et les allumer pour des soirées embaumées et douces. En hiver, vous pouvez vous glisser sous un plaid et lire votre bouquin. Bref, votre salon doit être votre lieu de refuge et d’escapade.

Les paniers en fibres naturelles, en osier, en jute, en rotin ou en bambou sont aussi des accessoires tendance qui vous permettent de ranger vos objets tout en apportant à la pièce une note d’esthétisme et d’originalité.

bougies

3. Ne choisissez pas arbitrairement votre tapis

Le tapis est une pièce maîtresse du salon, et ce, pour son pouvoir décoratif. Ainsi, il ne faut pas le négliger. Les magasins offrent un large choix de tapis : monochromes ou colorés, à motifs graphiques ou unis, grands ou petits, en laine, en coton ou en fourrure…On trouve tous les types de revêtir son sol. Il faut alors choisir en prenant en considération la saison, le type de déco, etc.

Tapis

4. Multipliez les assises pour un salon accueillant

Les assises sont disponibles en plusieurs formes : canapés, fauteuils, banquettes, chaises, tabourets, poufs… Un grand canapé sera le meuble principal de votre salon. Ensuite, vous pouvez l’associer à ses homologues. Si certains multiplient les assises pour pouvoir accueillir du monde chez eux, d’autres le font pour avoir des options diversifiées et choisir ou se prélasser selon leur humeur du moment.

canapés

5. Accumulez les coussins

Les coussins apportent une touche déco, mais optimisent également et surtout votre confort. Vous pouvez les multiplier dans votre pièce en les dispersant un peu partout : sur un canapé, sur un fauteuil ou sur le sol. Vous garantirez ainsi un lieu cosy et convivial.

 

6. Misez sur plusieurs types de luminaires pour un salon chaleureux et fonctionnel

Les luminaires sont aussi des accessoires déterminants dans l’élaboration d’un intérieur sympathique. On vous recommande d’opter pour plusieurs sources de lumière plutôt d’un unique éclairage blanc, aseptisé et déprimant : suspension, liseuse, lampe d’appoint, petite lampe…A poser à même le sol, sur une table basse, sur une table d’appoint…

Table basse

 

7. Ornez vos murs

Laisser les murs est à nu ne peut qu’apporter une ambiance triste et froide à votre intérieur. Les tableaux, les posters, les miroirs, les horloges, les cadres-photos et le papier peint sont des exemples d’accessoires qui peuvent habiller élégamment vos murs, bien sûr, à condition de choisir les bons modèles.

 

8. Jouez avec les couleurs pour donner vie à votre salon

Une dose de couleurs égayera votre salon et vous permettra de mettre un terme à la morosité. Ainsi, vous pouvez peindre un mur avec une couleur tendance, apporter, par exemple, des touches de bleu ou de vert en utilisant des accessoires colorés, couvrir votre canapé par un tissu en couleur, choisir des tableaux peints, intégrer des rideaux colorés…

 

9. Misez sur les plantes

Les éléments naturels sont susceptibles de rendre votre intérieur plus chaleureux et apaisant. Les plantes vertes d’intérieur s’inscrivent dans cette perspective. Dans votre choix, vous devez tenir compte de vos goûts, du temps que pouvez consacrer à leur entretien, etc. Vous pouvez opter pour des plantes vertes, succulentes, tropicales, pour des fleurs et roses, Pilea, Aloe Vera, des cactus, etc. Une touche d’oxygène sera la bienvenue !

Vous pouvez, par ailleurs, opter pour des plantes artificielles, des posters de fleurs ou des papiers peints fleuris.

 

10. Adaptez la pièce aux saisons

Bien sûr, il faut penser à adapter votre décoration à la saison. Si certains objets conviennent à toutes les saisons, d’autres, comme les éléments en laine, les rideaux et les tapis épais doivent être enlevés quand il fait chaud.

Décoration Japandi : zoom sur cette nouvelle tendance minimaliste

Le style Japandi s’impose ces derniers temps dans nos intérieurs pour le sublimer et créer une ambiance zen, sereine, calme, chaleureuse, cocooning, etc. En fait, cette tendance se trouve être le fruit d’un harmonieux mélange entre hygge et wabi-sabi, entre le style scandinave et l’esprit japonais pour aboutir à une philosophie spirituelle qui se traduit par une décoration poétique, délicate, esthétique, minimaliste et épurée.

Décryptage de cette tendance qui, aujourd’hui, envahit les espaces de vie intérieure !

 

Le style Japandi : de quoi s’agit-il ?

Contraction des mots Japon et Scandinave, l’appellation donnée à ce style renvoie à un esprit apaisant et sobre qui mixe entre la philosophie japonaise et hygge nordique. Ainsi, et comme on l’a déjà mentionné, cette tendance navigue entre esthétisme japonais et cocooning scandinave.

Pour résumer, le Japandi privilégie l’épure et la simplicité, la délicatesse du mobilier en bois aux lignes fluides, les fibres végétales, des matériaux naturels, etc. Côté table et tissus, on mise sur une vaisselle qui emprunte à l’aquarelle ses motifs abstraits et sur des étoffes en coton, en lin pour un effet d’authenticité.

En ce qui concerne les teintes, on opte pour les couleurs neutres et minérales, claires ou plus sombres : le noir, le blanc, le sable, l’anthracite…

Découvrons ensemble en détail comment on peut faire entrer cette tendance chez nous !

 

Comment adopter le Japandi chez soi ?

Comment jouer avec les couleurs ?

Le plus important dans le choix des couleurs est de ressentir la nature. On va alors opter pour des couleurs sobres et épurées, sourdes, mais profondes, claires et douces… On cite le gris clair type fleur de sel et le gris charbon, des tonalités crayeuses du blanc comme le blanc crème, les gammes terreuses, la couleur taupe, le brun terre…

Par ailleurs, dans le style Japandi, on apprécie les notes colorées et minérales comme les verts de gris, le céladon et le bleu de Prusse. On peut, par exemple, intégrer des touches de vert en accessoire ou sur un pan de mur.

Le noir est aussi présent pour créer un contraste.

Choisir des matériaux naturels

Comme pour les couleurs, les matériaux doivent aussi être associés à la nature. On mise alors sur le bois pour son originalité : noyer, bambou, bois brut, rotin…

L’élément pierre peut aussi être utilisé, par exemple, au niveau du sol et des murs.

Des matières comme les fibres naturelles, l’osier, la céramique, le métal et le biscuit porcelaine peuvent honorer nos intérieurs.

On trouve aussi, dans les espaces au style Japandi, des finitions laquées inspirées de l’Urushi.

Intégrer des accessoires subtils

La règle est d’opter plutôt pour des accessoires doux et agréables à regarder comme les vases, les bols, les photophores et les accessoires de papeterie.

Pensez également à décorer votre intérieur avec des plantes pour obtenir une ambiance relaxante : branches de cerisier en bourgeon, des herbes sauvages…

L’artisanat est aussi au cœur de la tendance Japandi

Les éléments artisanaux sont incontournables pour faire passer notre home du côté Japandi.  On opte surtout pour des objets qui rappellent l’artisanat traditionnel japonais : vase en céramique où glisser quelques brins de fleurs séchées, théière à la silhouette organique posée sur une table basse, miroir en tissage…

Vase

Ne conserver que l’essentiel pour une décoration minimaliste

Il ne faut pas multiplier les bibelots et les objets. Les intérieurs Japandi se veulent minimalistes et fonctionnels, tournés vers le bien-être de leurs occupants. L’accumulation est, donc, à éviter ! Pas question de surcharger les volumes : un canapé enveloppant, un luminaire sculptural à éclairage doré et doux pour une atmosphère chaude et conviviale… L’idée est de ne garder que l’essentiel, en ne se recentrant que sur ce qui est agréable aux yeux.

Et les luminaires ?

La lumière joue un rôle important dans la déco. En effet, les luminaires apportent du style à l’intérieur. Pour une déco Japandi, il faut préférer des formes délicates et pures, des matériaux naturels et des lignes design.

Lampadaires

Par ailleurs, la luminosité est traitée en clair-obscur. Pour cela, on associe le ton clair de l’esprit nordique au ton sourd et minéral.

L’art de la table

L’art de la table à la Japandi est un vrai coup de cœur pour les décorateurs et les adeptes du bien-être et de l’esprit zen.  Les grès et la céramique s’inscrivent parfaitement dans cet esprit. Aussi, tout ce qui inspire la terre et ses nuances traduit bien cette envie de simplicité et de sobriété. Alors, on souligne encore une fois les objets en bois. Les assiettes, les tasses, les vases et les saladiers créés à la main trouveront parfaitement leur place au sein d’une déco Japandi.

Nos idées et astuces pour décorer une fenêtre

Les fenêtres font partie des éléments négligés de la maison. Cependant, avec un peu d’effort, on peut transformer cette ouverture en un formidable objet déco et même en un élément utile.

Voici nos idées et astuces pour embellir ce coin et l’exploiter !

Mettre votre fauteuil préféré près de la fenêtre

C’est une occasion pour revoir la disposition de votre salon. Vous pouvez, bien sûr, vous contentez de déplacer un seul fauteuil ou d’acheter un autre. Ajoutez quelques éléments de décor selon vos envies et besoins et profitez de ce coin créé pour vous détendre ou profiter du soleil quand il fait beau.

fauteuil

Créer un espace de travail près de la fenêtre

Peu importe le genre de votre fenêtre (fenêtre de toit sous les combles, fenêtre dans une chambre ou dans un salon, baies vitrées…), toutes peuvent accueillir votre coin de travail. Posez votre bureau de la façon que vous souhaitez. Pensez, toutefois, à ajouter des rideaux pour les utiliser si les rayons de soleil vous dérangent.

Mettre une banquette sous la fenêtre

Vous pouvez l’acheter prête, la commander sur-mesure ou la fabriquer vous-même si vous êtes doué en bricolage. Vous pouvez ajouter un espace de rangement sous son assise et des roulettes pour faire d’elle un élément ambulant à placer devant n’importe quelle fenêtre de votre espace de vie intérieur.

Mettre de grands coussins contre la fenêtre au salon

Si vous disposez d’un grand rebord de fenêtre, vous pouvez en profiter pour créer, par exemple, un espace convivial où vous détendre. Avec le retour du printemps et l’été qui se rapproche, ça sera une bonne idée de vous éprendre à cet espace. Utilisez quelques grands coussins épais pour passer du temps sur le rebord et contre la fenêtre, à lire, par exemple.

Coussin

Créer une fenêtre végétale

Apporter une touche de verdure à votre intérieur est une bonne idée pour une impression de rafraîchissement et une amélioration de la qualité de votre respiration. Cela peut être fait à travers les fenêtres, par exemple, en posant des pots de plantes et des vases en fleurs sur les rebords, en appliquant des suspensions végétales ou en posant des éléments déco qui rappellent la nature comme du papier peint fleuri.

Des stores colorés

Quel que soit le type de vos fenêtres, vous pouvez l’habiller à l’aide de stores. N’hésitez pas à mélanger les couleurs afin de créer un contraste esthétique et gai.

Des vitraux modernes

Afin de décorer vos fenêtres, vous pouvez également utiliser des films de couleur transparente. Cependant, n’hésitez pas de multiplier les carrés colorés et/ou de recouvrir l’intégralité de la fenêtre pour obtenir un style haut en couleur.

Aménagement de l’intérieur : les pièges à éviter dans un petit salon

Vous disposez d’un salon que vous trouvez très petit ? Ne paniquez pas ! Des petites astuces peuvent vous sauver pour gagner de l’espace et avoir l’impression que la pièce est spacieuse.

Voici les erreurs qu’il faut absolument éviter !

1. Surcharger le salon de meubles

La première erreur à éviter en aménageant votre petit salon, c’est le surcharger de meubles. Cela le rendra moins agréable et donnera une sensation d’encombrement. La règle c’est de laisser libre-court à la circulation.

Par ailleurs, il faudra peut-être se débarrasser de la table basse à mettre au milieu et la remplacer par un ensemble de petites tables que vous pourrez moduler à votre gré et selon vos besoins au bout du canapé, du guéridon, etc.

table basse

De plus, on préfère un canapé bas associé à des fauteuils d’appoint et des petites assises à disposer autour.

canapé

2. Tourner tous les éléments vers la TV

Tout tourner vers la TV sera n’importe quoi, et ce, même dans un salon vaste. Ainsi, on se permet de placer le canapé sur le côté au lieu de le poser en face de l’écran.

On peut aussi intégrer l’écran dans une bibliothèque, l’encadrer d’étagères et même le faire disparaître derrière un rideau pour le cacher au maximum et profiter d’autres genres de moments intimes avec la famille ou vos amis.

3. Tout coller au mur et au sol

Déplacer le canapé 5 ou 10 cm du mir ne veut pas dire que vous allez perdre de la place. En ajout, ça créera un effet déco pour apporter un peu d’esthétique au salon et une impression d’espace.

Vous pouvez aussi opter pour certains meubles suspendus au lieu de les coller au sol.

Généralement, on mise sur des éléments peu profonds et bas afin d’alléger la pièce et la rendre plus aérée.

4. Choisir un éclairage direct

C’est aussi un piège à éviter. En effet, il ne faut pas tout miser sur un éclairage direct tel qu’une suspension surdimensionnée placée au milieu du salon.

On mise plutôt sur des lumières dans les angles en utilisant, à titre illustratif, une applique avec bras permettant de déplacer la source de lumière. On peut aussi poser des petites lampes à même le sol pour remplacer les lampadaires.

5. Accumuler les petits objets dans l’espace séjour

Il faut absolument ne pas accumuler les petits objets dispersés un peu partout dans le salon s’il est petit, sauf s’il y a quelque chose de précis que vous souhaitez mettre en valeur.

On évite aussi de surcharger le salon en prévoyant des rangements cachés et des étagères ou des niches pour exposer certains objets bien sélectionnés. On peut aussi utiliser la cheminée pour exposer des lanternes et des bougies de différentes tailles ou pour exposer des livres présentés à plat.

Également, les paniers peuvent servir pour ranger les magazines et les objets qui, d’habitude, traînent sur le sol…

6. Ne pas faire attention au revêtement du sol

Opter pour le blanc et des teintes claires pour une impression de lumière et de vastitude, c’est bien, il faut, toutefois, penser à réchauffer l’ensemble en optant, par exemple, pour un parquet. Vous pouvez aussi choisir un revêtement en PVC, qui est moins cher et assez efficace.